Thierry Bezeux est caveur de truffes de Bourgogne.

Fier de son métier, il s’est confié à nous avec naturel et entrain, conscient de la valeur de son savoir-faire et de l’importance de la transmission.

Le travail de collecte de patrimoine vivant a consisté à préparer un guide d’entretien et à interroger Thierry Bezeux selon un procédé anthropologique, dont vous pouvez voir ici un montage vidéo avec musique ainsi que plusieurs extraits.

Entretien réalisé par Noëlie Nottet, Culture Quintessence
Capture des vidéos et montage de la première vidéo réalisée par Ruddy Morel, Innoveo
Montage des extraits réalisé par Culture Quintessence

Dans l’imaginaire d’un caveur de truffes

Thierry Bezeux parle de trésor, de nature, de biotope, de petits oiseaux, d’instants privilégiés…

L’imaginaire est immatériel et est propre à chacun. Nous avons tous un imaginaire différent comme nous avons tous une réalité différente, suivant nos expériences, nos vécus, nos apprentissages ou encore nos origines…

Culture Quintessence aime à interroger les personnes sur leur imaginaire pour mieux comprendre leur savoir-faire, leur patrimoine culturel immatériel.

Retrouvez ici un extrait de l’imaginaire de Thierry Bezeux, caveur de truffes de Bourgogne.

Le savoir-faire d’un caveur de truffes

Thierry Bezeux est caveur de truffes de Bourgogne.

Il tient beaucoup à cette expression pour définir son métier, qui trouve ses origines dans le fait de creuser, de caver.

Si ce savoir-faire génère un mystère, la truffe est elle-même source de ce mystère.

Il met « en musique un produit qui part de la terre pour en finir à un partage d’émotions et de savoirs… ».

Le rapport au chien

Thierry Bezeux nous parle ici de son rapport privilégié avec le chien.

Utilisant diverses métaphores pour l’évoquer, il finit même par le comparer à un être humain.

Complicité, intelligence… beaucoup de qualités sont requises pour définir cet animal indispensable au savoir-faire du cavage de truffes.

Déclic, vision et synchronicité

Thierry Bezeux nous partage ici le déclic qui lui a donné envie de se lancer pour exercer le métier de caveur de truffes.

Il évoque sa vision d’aller au bout de ses idées, de son projet.

Mais surtout, il nous parle de synchronicité et de l’aide de son petit chien à poursuivre l’aventure, il y a de cela plusieurs années.

Découvrez un extrait de ce témoignage riche de sens.

Truffe et gastronomie

Thierry Bezeux évoque la meilleure manière d’utiliser la truffe dans la cuisine.

Il aime « sortir des sentiers battus » et nous donne des idées pour créer ou innover de nouveaux plats.

Pour cela, il a imaginé différents produits autour de la truffe, différentes recettes autour de la truffe.

Il accueille aussi régulièrement des touristes pour leur faire découvrir des plats aux truffes qu’il a lui-même été chercher sous terre, accompagnés de vins de la région. Le savoir-faire de Thierry Bezeux s’étend du cavage en forêt à l’assiette et bien plus encore…

Le choix du nom L’Or des Valois

Thierry Bezeux a voulu donner un sens à son entreprise.

L’ayant développée avec passion, il a cherché à donner un sens au nom qui représente cette entreprise, en liant le patrimoine historique de la région à la truffe : il l’a nommée l’Or des Valois.

Cette volonté l’a mené à effectuer des recherches sur l’histoire de France et à créer un lien entre l’or et la truffe.

Histoire et origines

Thierry Bezeux nous explique comment le chien a remplacé le cochon dans la recherche de la truffe.

Il nous donne des informations sur les origines du cavage de truffe et nous indique à quelle période la truffe a commencé à remporter plus de succès.

Même si l’histoire n’est pas du patrimoine vivant, ils sont tous les deux très liés.
Il est toujours utile de faire le lien car l’histoire explique souvent des notions du patrimoine vivant, notamment pour les savoir-faire.

Terroir et territoire

Le patrimoine vivant est à penser en terme de personne, de thématique et de territoire.

Le territoire joue souvent un rôle primordial sur le savoir-faire exercé.

Ici Thierry Bezeux nous parle de son territoire, la Bourgogne et de l’importance du terroir de la truffière, situé dans le sud de Dijon.

Transmission de père en fils

Le patrimoine vivant se caractérise par la transmission orale.

Thierry Bezeux a choisi de passer le relais à son fils, Yann Bezeux : une transmission de génération en génération.

Ce qu’il souhaite transmettre à son fils, c’est l’essence même de ce qu’il a créé.
Finalement, le plus important à lui léguer semble être immatériel : « on est nous, on est le patrimoine immatériel. »

Recette à la truffe

Yann Bezeux, fils de Thierry Bezeux, nous partage une recette à la truffe.

Père et fils sont d’accord pour dire que le tiramisu à la truffe est excellent.

Transmettre son savoir-faire, c’est transmettre sa passion, vivre avec, l’incarner et parfois même le déguster…

Pour en savoir plus sur notre expertise, cliquez ici :

En savoir plus

AUTEUR

Noëlie Nottet

THÈME

Blog

CATÉGORIE

Patrimoine vivant

MIS EN LIGNE LE

7 juin 2020

Abonnez-vous & recevez tous nos articles